376 jours de prison pour rien, Ed. Slatkine

Marion MUSSADEK EMONOT
Editions Slatkine

De février à mai 2009, une soixantaine de Géorgiens sont arrêtés dans le cadre de l’opération «Lift» menée par la Brigade Trésor à Genève. Parmi les inculpés, Mariam et Koba, parents de deux fillettes de 4 et 12 ans. À eux deux, ils feront 376 jours de prison préventive pour n’être blanchis que 5 ans et demi plus tard.