Salon du livre 2016

Du 27 avril au 1er mai 2016

Vous avez dit Cercle ?
Marthe Keller, Audrey Pulvar, l'AJAR, Bern ist überall... n'en jetez plus, la programmation de la scène du Cercle a une sacrée gueule cette année. Cela tombe bien. Cette édition est particulière. En plus de déménager dans les hauteurs avec tout le salon, notre stand, notre scène et notre café font peau neuve. Non que le Cercle tournait en rond depuis quelques années, mais il fallait renouveler le look et la dynamique. Grâce aux architectes du Bureau A de Genève/Lisbonne, c'est chose faite. le stand du Cercle est une place à la française qui favorisera à coup sûr les rencontres avec nos 26 exposants de Genève, éditeurs locaux pour la plupart, avec deux librairies plus beaucoup, beaucoup d'invités. Et pour élargir encore l'offre, la Bibliothèque de Genève se joint à nous en proposant un lieu révolutionnaire de consultation de la chose imprimée. Aujourd'hui, le traditionnel et le futuriste se donnent la main. L'amateur littéraire veut toucher le papier du livre mais dans un contexte contemporain des réseaux sociaux et du numérique. La guerre de l'ancien et du moderne n'aura pas lieu mais plutôt une synthèse dont tous les acteurs d'aujourd'hui doivent apprendre l'équation. Plusieurs débats au salon porteront là-dessus, et, sur notre stand à l'enseigne notamment du rôle de Facebook dans la promotion en librairie. A ce propos, une enquête menée par la HEG de Genève auprès de 600 clients romands de librairie sort pour le salon et révèle notamment que la librairie reste, contre vents et marées, le lieu de bien des connivences littéraires, à condition qu'on s'y sente bien. Ce capital est essentiel, bien lire et bien vivre forment un cercle vertueux. Vous avez dit Cercle ?
Gabriel de Montmollin
Président du Cercle - salondulivre.ch
affiche

Le stand est bien plus qu'une «grande librairie» qui permet au public du Salon de découvrir le riche réseau des librairies et maisons d'édition genevoises, car des animations pour les élèves des écoles de Genève et de la région, des ateliers, des signatures, des débats, des rencontres avec des auteurs y sont proposés au public.

En 2016, le stand du Cercle fait peau neuve, avec une toute nouvelle disposition: autour d'un square qui hébergera le coin bistro, géré par la librairie Livresse, et la scène, les exposants vous proposeront ce qui se fait de mieux en matière de livre genevois.


 

10h00 > 12h00

Ateliers réservés aux classes du DIP (sur inscription)

14h00 > 15h00

La voie des cœurs nomades

(éd. Plan Vert)

« la voie des cœurs nomades - 62 jours sur le chemin de Compostelle» 1'600 kilomètres à pied d'une traite, 24 ans et seule sur le camino. A. L. Host nous livre quelques passages de son deuxième roman écrit à partir d'une histoire vécue. Un récit plein d'épreuves inattendues, de drames, de rencontres insolites et d'espoir. «Je ne m'étais jamais sentie aussi bien qu'en ce moment, le corps meurtri, l'allure crasseuse et l'esprit libre». l'auteure est accompagnée par un guitariste andalou et une danseuse de flamenco.

15h15 > 16h00

Marthe Keller raconte Pablo Neruda, «Je demande la permission de naître»

Performance et discussion

«je demande la permission de naître» est un spectacle poétique et musical imaginé par Vincent Prezioso sous le regard attentif et critique de Marthe Keller. Vous découvrirez certaines des plus belles pages écrites par Ricardo Eliecer Neftalí Reyes Basoalto dit Pablo Neruda (Prix Nobel de littérature en 1971). Marthe Keller livrera un extrait de ce spectacle et vous invitera dans l'âme fougueuse, amoureuse, tendre et passionnée du poète à travers son regard sur l'homme et ses tourments, sur ce 20e siècle si mouvementé, sur la beauté, sur la vie, sur l'amour, sur la mort, ainsi que sur la guerre. Plus l'injustice est flagrante, plus les droits élémentaires de l'humain sont bafoués, et plus son chant s'élève plus beau, plus fort, plus puissant, à travers la voix de Marthe Keller accompagnée par des musiciens latino-américains. La performance sera suivie d'une discussion menée par Stéphane Thiébaud.

16h30 > 17h30

Inauguration du nouveau stand du Cercle de la Librairie et de l'Edition de Genève

L'association du Cercle de la librairie et de l'Edition de Genève vous convie à l'inauguration de son tout nouveau stand imaginé et réalisé par les architectes du Bureau A. A l'issue de brefs discours des architectes et du président du Cercle, Gabriel de Montmollin, l'association vous invite à partager un moment convivial autour d'un apéritif festif.

10h00 > 15h00

Ateliers réservés aux classes du DIP (sur inscription)

15h30 > 16h30

La promotion des livres via les réseaux sociaux (éd. Schulthess)

l'importance actuelle des réseaux sociaux ne peut laisser indifférents les prescripteurs de livres. Mais une présence sur les réseaux sociaux est-elle indispensable ? Est-elle réservée aux grands acteurs du secteur ? Que peut-on faire et ne pas faire ? la table ronde des éditions Schulthess répondra à ces questions en donnant la parole au youtubeur Bruce Benamran, auteur de «Prenez le temps d'e-penser» ainsi qu'aux avocats Nicolas Capt et Florian Ducommun, spécialistes des questions juridiques numériques.

17h00 > 18h00

Lire différemment

Officine numérique (Bibliothèque de Genève)

À l'occasion du lancement de l'Officine numérique, le site d'édition numérique de la Bibliothèque de Genève réalisé en collaboration avec des éditeurs genevois, la doyenne des institutions culturelles genevoises vous invite à échanger sur les enjeux et les possibles du livre numérique. Un projet à découvrir sur www.officine-numerique.ch, et sur la scène du Cercle où la Bibliothèque donne la parole à des éditeurs et des lecteurs et lance le débat autour des mutations du livre. la table ronde sera suivie d'un apéritif.

10h00 > 15h00

Ateliers réservés aux classes du DIP (sur inscription)

15h30 > 16h30

Ground Control to art&fiction

(éd. art&fiction)

La « Brigade complexe » (Pascale Favre, Philippe Fretz, Céline Masson et Thomas Schunke), groupe art&performance, satellite d'art&fiction invite deux auteurs, Pierre Escot et Alessandro Mercuri pour une lecture en musique et performance inspirée par David Bowie. Les textes mis en scène sont tirés de « Le carnet Lambert » de Pierre Escot, « Présent plus que parfait» de Pascale Favre, «le vestibule des lâches» de Philippe Fretz et de «le dossier Alvin» d'Alessandro Mercuri.

17h00 > 18h00

Gens qui rient, Jean qui pleure

(éd. Droz)

Le rire interdit à Saint-Pierre au temps de Calvin

Max Engammare dirige les Editions Droz depuis 1995. Parallèlement à cette direction, il est chercheur (FNS) à l'Institut d'Histoire de la réformation de l'Université de Genève, ayant édité des sermons de Calvin et s'intéressant à la prédication en Suisse réformée au XVIe siècle, sujets austères.

En lisant les registres du Consistoire de Genève à l'époque de Calvin, que Droz édite depuis vingt ans, il a remarqué un autre type de présence aux sermons, avec des gens punis pour avoir ri, parlé à haute voix et même surpris en état d'ébriété. Il essaiera de vous faire sourire avec un sujet très sérieux.

18h15 > 19h15

L'utopie aux Temps des Lumières

(éd. Georg)

Table ronde avec Bronislaw Baczko, Michel Rosset et François Rosset

A l'heure où son héritage est largement débattu, le «Dictionnaire critique de l'utopie aux Temps des lumières» (éd. Georg) revient sur plus de soixante thématiques qui ont travaillé l'imaginaire utopique des lumières.

Rédigé par une cinquantaine de chercheuses et chercheurs actifs dans plusieurs pays de l'Europe et des Amériques, le «Dictionnaire critique de l'utopie aux Temps des lumières» n'est pas un compendium d'informations, mais un instrument de réflexion et de travail. Il intéressera les spécialistes et le grand public désireux de revenir sur la façon dont l'utopie a mis en scène des thématiques aussi diverses que l'Etat, la justice, la famille, les beaux-arts, le langage, la communication, les lois, le jeu, les relations entre les femmes et les hommes, la sexualité, les bibliothèques, les voyages, la révolution, la guerre et la paix ou encore la police, les mathématiques ou la piraterie.

19h30 > 20h30

L'AJAR ne regarde jamais en arrière (sauf au Salon)

Trop occupée, comme Maître Gims, à viser le soleil, l'AJAR n'a pas remarqué que quatre années avaient passé. Trop heureuse, comme Esther Montandon, à cultiver son bonheur sous les arbres, l'AJAR n'a pas assuré sa postérité.

Trop absorbée, comme Mary Shelley, dans la contemplation du monstre, l'AJAR a oublié de tout conserver. Trop consciente, comme Jon Snow, that she knows nothing, l'AJAR a renoncé à avoir des regrets. Restent des textes. Et des voix. Parfois les deux ensemble.

11h00 > 12h00

Sous le signe d'Erato

(éd. des Sables et éd. Samizdat)

Dans la mythologie grecque, la musique et la poésie sont placées sous l'égide de Dionysos, d'Apollon et de la muse Erato, liées dans la recherche de l'harmonie et du sens, par le «charme», au sens fort de chant magique.

les éditions des Sables et Samizdat s'unissent pour vous présenter un ensemble poétique et musical, en espérant vous «charmer» sous le signe d'Erato, comme le dit le début de l'Odyssée: «Ô Muse, conte-moi l'aventure de l'Inventif...» (trad. Philippe Jaccottet, 1955)

12h10 > 12h50

Rencontre avec Audrey Pulvar

Audrey Pulvar présente son nouveau roman «libres et insoumis» au micro de Pascal Schouwey.

13h00 > 14h00

Rencontre entre Jorge Edwards et Maurizio Serra

(librairie Albatros)

Jorge Edwards, écrivain, critique littéraire, journaliste et diplomate chilien (Prix Cervantes et Prix National de littérature) rencontre Maurizio Serra, écrivain et diplomate italien (Prix Goncourt de la biographie) pour les 35 ans de la librairie Albatros.

14h30 > 15h30

Mouton noir ou bouc émissaire ?

(éd. Labor et Fides, IES, Seismo, Antipodes)

Quelles représentations de l'étranger dans la politique de la migration en Suisse ?

Les politiques de la migration oscillent entre action à long terme et réactivité (ou passivité) devant l'urgence. Elles semblent parfois manquer de ligne claire, laissant les acteurs de terrain livrés à leur propre jugement, et ce pour le meilleur et pour le pire.

Quels sont les critères déterminants pour la mise en place de politiques sociales autour de la migration en Suisse ? Quelles sont les représentations historiques, socio-économiques et culturelles ou encore les a priori qui les orientent ? les quatre ouvrages mis en discussion abordent des politiques sociales de la migration au regard des représentations des étrangers que la société contemporaine tend à se forger. Table ronde animée par jean richard.

16h00 > 17h00

BERN IST ÜBERALL - PARTOUT

Ce collectif d'écrivains et de musiciens profèrent leurs textes ou leurs «spoken words» sous forme de performance artistique. Né à Berne il y a une dizaine d'années, le collectif d'écrivains et de musiciens Bern ist überall réunit quelques-unes des plumes - ou des voix - les plus singulières de la littérature suisse qui se moque bien du rideau de rösti et de toutes les barrières linguistiques. Célébrer la langue, célébrer toutes les langues, celles de ce pays bien sûr mais pas exclusivement, c'est toute l'ambition de ce groupe de «spoken word» qui tourne régulièrement sur les scènes alémaniques et multiplie les prix littéraires. Histoires tirées du quotidien dans un savant dosage de français et de bärntütsch, récits satiriques ou absurdes usant de toute la musicalité du romanche ou du castillan, improbables duos, trios, quatuors, pièces purement musicales... Pour Bern ist überall, la littérature est une fête, un feu d'artifice, un festival de la mixité des langues et des ex- pressions. Avec Laurence Boissier, Ariane von Graffenried, Antoine Jaccoud et Michael Pfeuti.

www.bernistueberall.ch

17h15 > 18h15

En immersion chez les pompiers

(éd. Labor et Fides)

Thierry Mertenat (journaliste) et Nicolas Schumacher (commandant du Service d'incendie et de secours de la Ville de Genève)

Avec la présence de pompiers de la Ville de Genève

le journaliste Thierry Mertenat a partagé pendant presque deux ans le quotidien des pompiers de la Ville de Genève. Il a ainsi suivi de nombreuses interventions, feux, inondations, suicides, personnes à relever d'une chute, pollution, sauvetages d'animaux, et a interrogé les pompiers sur leur quotidien, leurs doutes, leurs angoisses, leur métier hors du commun. Il a ainsi livré un texte fort et poignant sur la vie des pompiers à Genève. La discussion se fera autour de la genèse du livre, l'immersion au sein d'une caserne et les innombrables histoires et anecdotes qui en ont découlé.

11h00 > 12h00

Vernissage du recueil Au fond du jardin...

(éd. encre Fraîche)

Les dix-sept auteurs lauréats du concours organisé par les éditions Encre Fraîche et les Bibliothèques municipales seront présents à l'occasion du vernissage du nouveau recueil «Au fond du jardin...» lecture d'extraits des nouvelles par Sarah Renaud et Roger Cuneo. Un apéritif suivra.

Dans ces nouvelles, les auteurs vous invitent à entrer dans leur jardin et à les suivre... Ils vous tiendront la main avec douceur, violence, mystère, passion ou poésie. Parfois, ils la garderont longtemps, d'autres fois ils la lâcheront brusquement... Ce qui est sûr, c'est que vous ne ressortirez pas indemne de ces balades !

12h10 > 12h50

Les auteurs ou les illustrateurs avec leur éditeur : une relation vraie ?

(éd. La Joie de lire)

Qui n'a jamais rêvé de se faire publier ? De voir son nom en gros caractères sur la couverture d'un roman ou d'un album ? Le monde de l'édition fascine et pourtant ses rouages restent mystérieux pour le non-initié. Quels liens se nouent au fil du temps entre un éditeur et ses auteurs ou illustrateurs? Rencontre en présence de Francine Bouchet, créatrice des éditions La Joie de lire; Sylvie Neeman, auteure; Adrienne Barman, illustratrice; Nicolette Humbert, photographe.

13h00 > 14h00

Ecrire sur la violence

(éd. encre Fraîche, La Baconnière, Samizdat)

Cette rencontre réunira Olivia Gerig, auteure d'«Impasse khmère» (éd. Encre Fraîche), un roman sur le Cambodge et les Khmers rouges, Florian Eglin, auteur de «Holocauste» (éd. la Baconnière), qui achève la trilogie consacrée à son héros vengeur et bagarreur Solal Aronowicz, et Yves Berger, auteur du recueil de poèmes «Hommes sous hommes», écrits de la Palestine occupée (éd. Samizdat). la rencontre sera animée par Pascal Schouwey.

Une belle occasion de s'interroger sur la nature et les mécanismes de la violence, mais également sur ses antidotes.

14h30 > 15h30

Romans du quotidien : vie réelle et littérature

(éd. Zoé)

Rencontre avec Blaise Hofmann et Arthur Brügger, menée par Salomé Kiner

Sonder la réalité grâce à la force de la fiction, observer le quotidien à travers le filtre de la littérature : tels sont les points communs qui réunissent «Capucine» de Blaise Hofmann et l'«OEil de l'espadon», d'Arthur Brügger. l'un s'est fait enquêteur et est parti sur les traces de l'actrice française éponyme, égérie d'Hollywood aujourd'hui presque oubliée, l'autre a puisé dans son expérience personnelle pour prêter vie à Charlie, apprenti à la poissonnerie du Grand Magasin. Deux plumes qui traduisent le réel et assument la subjectivité propre à toute écriture.

15h45 > 16h45

Pour deux ou trois degrés de plus...

(éd. d'autre part)

Les Reportages climatiques

Peut-on parler autrement des enjeux climatiques et énergétiques ? En septembre dernier, douze auteur-e-s romand-e-s se sont immergé-e-s dans les manifestations d'Alternatiba, un des laboratoires citoyens qui bourgeonnent partout en Europe, et dont le but est de rassembler des initiatives concrètes face au changement climatique. S'emparant littérairement du thème et réinventant le reportage - entre info, engagement, humour et émotion -, les voilà qui montent sur scène pour «dire» le climat.


Les éditeurs

Editions Art & Fiction
Editions Atrabile

Editions Cousu Mouche
Editions d'autre part
Editions des Sables

Editions Droz

Editions Drozophile
Editions Encre Fraîche
Editions Entremonde

Editions Georg

Editions Héros-Limite
Editions La Baconnière
Editions Labor et Fides

Editions des Sauvages
Editions MétisPresses
Editions Notari
Editions Samizdat

Editions des Syrtes

Editions Heuwinkel

Editions du Mamco

Editions Plan Vert

Editions Schulthess

Editions Patino


Les librairies
Librairie Albatros
Librairie Livresse

Les diffuseurs

Avec Plaisir Diffusion


Les partenaires


Bibliothèque de Genève


  • République et Canton de Genève, DIP-Département de l'instruction publique, de la culture et du sport, CP 3925, 1211 Genève 3
  • Département de la culture et du sport de la Ville de Genève, CP 9, 1211 Genève 17
  • La Loterie Romande, Case postale 3375, 1211 Genève 3
  • Cercle de la librairie et de l'édition Genève, CP 5246, 1211 Genève 11
  • Avec la collaboration du Salon du livre de Genève
Salon du livre 2015
Salon du Livre 2014
Salon du Livre 2013
Salon du Livre 2012
Salon du Livre 2011
Salon du Livre 2010
Réalisation :Giganto / The Devtowah